F1 - GP de Monza : Battu par Verstappen, Leclerc pousse un énorme coup de gueule

Septième sur la grille de départ, Max Verstappen a une nouvelle fois su refaire son retard, pour s’imposer à Monza lors du Grand Prix d’Italie. Si le Néerlandais a été très performant, la fin de cette course fait déjà beaucoup parler. Après l’arrêt et l’abandon de Daniel Ricciardo lors du 48e tour, ce GP n’a jamais pu réellement reprendre et s’est conclu derrière la voiture de sécurité.

Cinquième victoire consécutive. Max Verstappen s’est de nouveau imposé ce dimanche à Monza, pour le Grand Prix d’Italie. Le Néerlandais, septième sur la grille, a rapidement refait son retard, profitant notamment d’un très mauvais départ de Lando Norris. Alors qu’il avait obtenu la pole position, Charles Leclerc n’a pas pu s’imposer sur les terres de Ferrari. La Suderia a tenté une stratégie à deux arrêts qui n’a pas fonctionné aujourd’hui, même si Red Bull et Max Verstappen semblaient encore une fois au-dessus de la concurrence.

« C’était frustrant, on ne devrait pas terminer une course comme ça »

Le Monégasque s’est exprimé sur le choix de son équipe : « on ne savait pas trop ce qu’ils allaient faire (Red Bull) derrière nous, donc on a pris ce choix », a-t-il confié à l’issue de la course. « On termine deuxième donc je ne suis pas super heureux de la course, mais on va travailler là-dessus. Je pense que notre rythme…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com