F1 - GP de Monza : Leclerc, Ferrari... Pénalisé, Max Verstappen annonce la couleur

Lors du Grand Prix de Monza ce dimanche, Charles Leclerc aura un avantage certain sur Max Verstappen. Le Monégasque a décroché la pole position pendant les qualifications ce samedi, tandis que le Néerlandais devra purger une pénalité de cinq places. Malgré tout, Max Verstappen ne s’avoue pas vaincu et s’attend même à une belle bataille.

Ce dimanche, Charles Leclerc pourrait avoir la possibilité de réduire l’énorme écart qui le sépare de Max Verstappen dans la course au titre. Grâce à sa victoire aux Pays-Bas, le Néerlandais a 109 points d’avance au classement des pilotes. Un nouveau succès à Monza pourrait le rapprocher un peu plus de son deuxième titre mondial. Néanmoins, le pilote de Red Bull sera condamné à réaliser un exploit similaire à ce qu’il a réalisé en Belgique sur la piste de Spa-Francorchamps le 28 août dernier.

Leclerc en pole, Verstappen pénalisé

Ce samedi, Charles Leclerc a décroché la pole position. Le Monégasque s’élancera donc en première ligne, tandis que Max Verstappen démarrera de plus loin sur la grille de départ. Malgré sa deuxième place aux qualifications, le pilote de Red Bull a subi une pénalité de cinq places pour avoir changé le moteur de sa monoplace. Max Verstappen commencera donc la course hors du top 5, derrière George Russell, les McLaren de Lando Norris et Daniel Ricciardo,

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com