F1 - GP de Monza : Leclerc pousse un gros coup de gueule, Red Bull lui répond

Parti de la septime place, Max Verstappen a encore une fois refait son retard pour s’imposer ce dimanche à Monza lors du Grand Prix d’Italie. La fin de ce dernier fait déjà beaucoup parler, puisqu’il s’est conclu derrière la voiture de sécurité, après l’abandon de Daniel Ricciardo. Que ce soit du côté de Ferrari ou de Red Bull, on regrette que la course se soit terminée de cette manière.

Pour la première fois de sa carrière, Max Verstappen est monté sur le podium de Monza. Le Néerlandais n’avait jamais réalisé cette performance lors du Grand Prix d’Italie, qu’il a même remporté ce dimanche. Alors qu’il partait de la 7e place sur la grille de départ, le pilote Red Bull a rapidement refait son retard pour prendre le contrôle de la course, même s’il a effectué les six derniers tours de ce GP derrière la voiture de sécurité. Après l’abandon de Daniel Ricciardo, la course n’a jamais pu réellement reprendre.

« On ne devrait pas terminer une course comme ça »

Une issue forcément frustrante pour Charles Leclerc, deuxième à ce moment-là et qui avait obtenu la pole position après les qualifications : « c’était frustrant, on ne devrait pas terminer une course comme ça. On était deuxième à ce moment-là, c’est ce qu’il s’est passé avant qui nous a mis deuxième, mais c’est dommage. J’espérais pouvoir gagner devant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com