F1 - GP des Pays-Bas : Après l'incroyable fiasco, Ferrari envoie un terrible message

Loin d'être irréprochable lors de la première partie de saison, Ferrari a, une nouvelle fois, cafouillé lors du Grand Prix des Pays-Bas. Alors en troisième position, Carlos Sainz Jr a reculé de plusieurs positions en raison d'un souci d'organisation. Après cette course, Mattia Binotto s'est prononcé sur ce fait de course, mais également sur la qualité de la monoplace.

Ferrari s'est tiré une nouvelle balle dans le pied ce dimanche. Loin d'être irréprochable en début de saison, la Scuderia a commis une nouvelle erreur, non pas avec Charles Leclerc, mais avec Carlos Sainz Jr. Alors en troisième position, l'Espagnol avait décidé de rentrer aux stands afin de changer ses pneus. Mais mal organisée, la formation a oublié l'un des pneus de rechange. Conséquence immédiate : Carlos Sainz Jr a reculé à la onzième place après un arrêt qui aura duré 12 secondes. Finalement huitième de ce Grand Prix des Pays-Bas, le pilote a laissé de précieux points en route. Pour ne rien arranger, il a écopé d'une pénalité de cinq secondes en raison d'un unsafe release. Ce dernier s'est rendu d'une sortie dangereuse de la voie des stands, manquant de percuter Fernando Alonso. « On peut appeler cela un appel tardif aux stands... Et on a fait une erreur, car il fallait clairement attendre. [...] Pour moi, ce n'était pas une sortie de stand dangereuse. On va voir ce que dit la FIA. On a perdu beaucoup de temps dans les stands, sur les arrêts, et j'ai dû me battre avec des voitures avec lesquelles je ne me bats…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com