F1 - GP des Pays-Bas : Hamilton pousse un coup de gueule, Mercedes lui répond

Lors du Grand Prix des Pays-Bas ce dimanche, Lewis Hamilton a eu l’espace d’un instant l’espoir de se battre pour la première place. Mais finalement, le septuple champion du monde a été victime de la stratégie de Mercedes et a terminé quatrième. Frustré, le Britannique a laissé exploser sa rage à la radio. Toto Wolff a donc tenu à justifier la décision de l’écurie allemande concernant les pneus de Lewis Hamilton.

Ce dimanche, Max Verstappen s’est de nouveau imposé à domicile lors du Grand Prix des Pays-Bas. Le pilote de Red Bull s’est envolé au classement des pilotes, lui qui dispose désormais d’une avance de 109 points sur Charles Leclerc et Sergio Pérez. De son côté, Mercedes a fait une bonne opération avec la deuxième et quatrième place de George Russell et Lewis Hamilton. Mais le septuple champion du monde aurait pu espérer bien mieux. En fin de course, le Britannique était tout proche de Max Verstappen lors de la sortie de la voiture de sécurité. Pour que Lewis Hamilton puisse tenter prendre la première place, Mercedes a fait le choix de le laisser en piste avec ses gommes mediums. Néanmoins, le pilote de Red Bull a profité de la neutralisation de la course pour changer ses pneus durs et chausser des tendres. Deuxième à la relance du Grand Prix, Max Verstappen a rapidement pris l’avantage sur Lewis Hamilton pour reprendre la tête du peloton. Le pilote de 37 ans, quant à lui, a ensuite vu George Russell et Charles Leclerc, également en tendres, le dépasser. Une chose qu’il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com