F1 - GP des Pays-Bas - Lewis Hamilton après sa panne moteur aux essais du GP des Pays-Bas : « Ce n'est pas la fin du monde »

·1 min de lecture

Lewis Hamilton (Mercedes) s'est montré plutôt serein vendredi après les essais libres à Zandvoort, malgré sa panne moteur dans la deuxième séance. Lewis Hamilton (Mercedes) : « J'ai perdu de la puissance et on m'a demandé de m'arrêter. Ce n'est pas la fin du monde. Ce matin, lors des essais libres 1, nous n'avons pu faire que 20 minutes de roulage à cause du drapeau rouge. Donc, évidemment, cela nous met en difficulté. J'espère que nous pourrons rattraper une partie de notre retard demain (samedi). La première séance s'est tout de même bien passée (il a signé le meilleur temps) et j'étais en confiance à ce moment-là. J'ai effectué quelques changements pour les EL2 mais je n'ai pu faire qu'un tour, il est donc difficile de dire si ces changements étaient efficaces. »

lire aussi Les Ferrari aux avant-postes lors des EL2 Max Verstappen (Red Bull) : « C'était vraiment agréable de voir tous les spectateurs en orange dans les tribunes, et d'être sur la piste, aussi. Elle est assez courte mais amusante avec tous ces virages rapides. Nos relais courts ne sont pas très significatifs car après un tour, la performance des pneus commence à chuter. Nous allons travailler certaines choses car nous ne sommes pas entièrement satisfaits. Les relais longs semblent compétitifs, c'est important. La position sur la grille sera sans doute primordiale, et il y a quelques détails que nous devons améliorer afin d'avoir un meilleur rythme. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles