F1 - GP du Qatar - Charles Leclerc (Ferrari), 13e sur la grille au Qatar : « Je n'ai aucune explication »

·2 min de lecture

Seulement treizième des qualifications du Grand Prix du Qatar, loin de son coéquipier Carlos Sainz (7e), Charles Leclerc était dans l'incapacité d'expliquer ce mauvais résultat. Charles Leclerc (Ferrari), 13e des qualifications du GP du Qatar : « Je n'ai aucune explication. Normalement je sais plus ou moins où je perds du temps. Là, sur tout le premier run, j'étais à une seconde des temps que nos concurrents, et même que mon coéquipier, établissaient à ce moment-là avec les mêmes pneus, donc je n'ai absolument aucune explication. Il va falloir qu'on regarde ce qu'il s'est passé. Je n'avais pas l'impression d'avoir les pneus dans la bonne fenêtre tout au long de la qualification. lire aussi Film des qualifications et grille du GP du Qatar C'était assez choquant quand j'ai appris les temps des autres à la radio. On n'a pas été dans le bon groupe, il faut comprendre pourquoi. Le rythme de course était bon mais là c'est une très mauvaise surprise et c'est difficile à digérer. » Max Verstappen (Red Bull), 2e : « Je pense qu'il nous manque simplement du rythme. Ça a été plus compliqué pour nous une nouvelle fois en qualifications. On le voit avec Sergio (Perez) qui n'est même pas passé en Q3. Clairement on souffre plus que la normale. Mais ça reste une deuxième place. Il reste beaucoup de choses à jouer et j'espère qu'on pourra faire mieux demain (dimanche). »

Sergio Perez (Red Bull), 11e sur la grille « Une qualification désastreuse » Sergio Perez (Red Bull), 11e : « C'est un désastre. Une qualification désastreuse. On n'a pas été capable de tout mettre bout à bout. Notre tour de sortie des stands a été compromis et je n'avais pas l'adhérence quand je suis rentré dans le premier secteur. Ça nous a coûté beaucoup. J'espère que demain (dimanche) on pourra être rapide en course et remontée dans le pack. » lire aussi toute l'actu de la F1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles