F1 - GP de Russie - Mercedes domine les premiers essais libres du GP de Russie à Sotchi

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Valtteri Bottas a signé le meilleur temps des essais libres 1 à Sotchi vendredi, devant son coéquipier chez Mercedes Lewis Hamilton. Mercedes, vainqueur des sept premières éditions du GP de Russie à Sotchi, a bien lancé la huitième édition vendredi en dominant les premiers essais libres. Une séance assez tranquille, seulement marquée par une Virtual Safety Car de quelques secondes, le temps qu'un commissaire aille récupérer des débris sur la piste, et un aileron avant cassé pour Lando Norris (McLaren) lors de son entrée dans les stands dans les derniers instants. lire aussi Verstappen - Hamilton, le heurt des retrouvailles à Sotchi Valtteri Bottas a été le plus rapide des deux pilotes de l'écurie championne du monde, avec un chrono de 1'34"427, soit 21 centièmes de moins que son coéquipier Lewis Hamilton. Mais Max Verstappen (Red Bull), en tête du Championnat du monde avec cinq points d'avance sur le Britannique, est tout proche, à 22 centièmes du Finlandais. lire aussi Le classement de la séance L'écart avec le reste du plateau est déjà important puisque Charles Leclerc, équipé d'un nouveau moteur sur sa Ferrari et qui s'élancera donc dernier sur la grille, pointe au quatrième rang à 69 centièmes de Bottas. Le Monégasque devance de sept dixièmes Sebastian Vettel (Aston Martin), puis suivent Pierre Gasly (AlphaTauri), Carlos Sainz (Ferrari), Lando Norris, Sergio Perez (Red Bull) et Fernando Alonso, 10e à 1"8 de Bottas avec son Alpine. Les Haas de Nikita Mazepin et Mick Schumacher pointent elles à plus de quatre secondes...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles