F1 - GP de Sao Paulo - Lewis Hamilton, disqualifié après sa pole, partira dernier de la course sprint du GP de Sao Paulo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À cause d'un DRS sur sa Mercedes jugé non conforme par les commissaires, Lewis Hamilton a été exclu des qualifications disputées vendredi à Sao Paulo, et partira donc dernier de la course sprint ce samedi (20h30). Le mauvais week-end de Lewis Hamilton au Brésil tourne au cauchemar. Déjà sanctionné vendredi de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix après un changement de moteur thermique, le Britannique a été exclu des qualifications samedi par les commissaires du GP de Sao Paulo, et perd le bénéfice de sa pole lors de la course sprint dont le départ est prévu à 20h30. C'est son rival pour le titre, Max Verstappen (Red Bull), qui en hérite.

En cause, le DRS de la Mercedes du septuple champion du monde. Lors des vérifications après la fin de la séance vendredi, le délégué technique de la FIA, Jo Bauer, a remarqué que l'ouverture du système était trop grande, supérieure au maximum autorisé de 85 mm. Il a logiquement alerté les commissaires, qui se sont emparés du dossier et ont lancé une enquête. Ces derniers ont entendu une première fois des représentants de Mercedes vendredi soir, avant une seconde audience samedi matin, car entre temps, ils ont été alertés du geste de Max Verstappen, qui a touché l'aileron de la W12 dans le parc fermé. Le Néerlandais, qui n'a pas été tenu responsable d'avoir modifié le DRS de son rival, a reçu une simple amende de 50 000€ comme sanction. Très mauvaise opération comptable en vue Après avoir écouté toutes les parties, les commissaires ont donc statué que la monoplace de Hamilton n'était pas conforme au règlement et ont appliqué la sanction prévue : la disqualification. Dans leur rapport, les commissaires expliquent notamment avoir effectué un test de vérification de la conformité, à l'aide de deux jauges sphériques différentes, d'un diamètre de 85 mm et permettant d'appliquer une force de 10 Newton. Elles butaient sur l'aileron au niveau de sa partie centrale, mais passaient à travers sur les bords, rendant le système non conforme selon le règlement technique. Mercedes, qui peut faire appel de la décision, a expliqué que l'aileron arrière était conforme avant la séance, et que quelque chose avait dû le modifier. Même s'ils ont reconnu la bonne foi de l'écurie, les commissaires n'ont néanmoins pas eu d'autre choix que d'exclure Hamilton. Le Britannique partira donc dernier de la course sprint, et garde évidemment sa pénalité de 5 places sur la grille du GP dimanche (départ à 18 heures). Il risque donc de voir son retard au Championnat sur Verstappen, fixé à 19 points pour le moment, s'accroître grandement dimanche soir. lire aussi Le classement des pilotes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles