F1 - GP de Sao Paulo - Valtteri Bottas, vainqueur de la course sprint, partira en pole du GP de Sao Paulo devant Max Verstappen, Lewis Hamilton sera 10e

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Valtteri Bottas (Mercedes) a remporté ce samedi la course sprint du GP de Sao Paulo. Il s'élancera en pole dimanche (18 heures) devant Max Verstappen (Red Bull). Lewis Hamilton (Mercedes), exclu des qualifications, partira 10e.

Tapant de joie dans les mains de ses ingénieurs et mécaniciens au fond de son stand, Toto Wolff affichait ce large sourire qui confirme bien que Mercedes est de retour aux affaires. Parti de la 2e place sur la grille, Valtteri Bottas a conclu la course sprint de 24 tours du GP de Sao Paulo en tête et partira en pole position devant Max Verstappen et l'invité surprise Carlos Sainz.

Pour y parvenir, le Finlandais avait pris le pari de s'élancer en pneus tendres contrairement aux deux Red Bull, chaussées en médiums. Bonne pioche pour Bottas qui profita des performances de ses pneus rouges pour prendre le meilleur sur Verstappen à l'extinction des feux. Attaqué dans la foulée par Sainz à la sortie du S de Senna, le Néerlandais a dû emprunter la zone de dégagement et lâcher la deuxième place.

L'activation du DRS permettra au pilote Red Bull de récupérer la deuxième place mais l'écart était déjà trop important sur Bottas. Malgré la détérioration des tendres du Finlandais, Verstappen ne parviendra jamais à récupérer la pole.

À l'inverse, Sergio Pérez a cru pouvoir chiper le point de la troisième place si important pour Red Bull dans la lutte pour le championnat constructeurs, mais Carlos Sainz a su résister vaillamment aux assauts répétés du Mexicain pour aider Ferrari dans son duel au classement avec McLaren.

Gasly rétrograde, Ocon gagne deux places

Et Lewis Hamilton dans tout ça ? Exclu des qualifications et envoyé à la dernière place sur la grille à cause d'une irrégularité au niveau du DRS, le Britannique s'est offert une remontée pour terminer à la 5e place. Avalant très rapidement les Haas, Williams et Alfa Romeo, le septuple champion du monde a ensuite coincé à mi-course, peinant à se débarrasser de Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel.

Esteban Ocon et Pierre Gasly ont suivi dans les dix derniers tours. Charles Leclerc et enfin Lando Norris à l'entame de la dernière boucle auront été les dernières victimes d'un Lewis Hamilton revanchard. Mais pénalisé pour un changement de moteur thermique vendredi, il s'élancera en 10e position dimanche sur la grille.

Parti de la 4e place sur la grille après la disqualification du Britannique, Pierre Gasly a raté son départ et terminera à la 8e place, juste devant Esteban Ocon, qui a pu grapiller deux places par rapport aux qualifs. Le duel pour la 5e place au classement constructeurs entre AlphaTauri et Alpine promet pour demain (dimanche) sur la piste d'Interlagos.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles