F1 - GP de Turquie - Fernando Alonso (Alpine) échappe à une pénalité au Grand Prix de Turquie

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Convoqué par les commissaires après les qualifications du GP de Turquie samedi, Fernando Alonso (Alpine) n'a finalement pas été sanctionné pour ne pas avoir respecté un double drapeau jaune. Fernando Alonso (Alpine) sera bien 5e sur la grille de départ du GP de Turquie dimanche. L'Espagnol, convoqué par les commissaires samedi après les qualifications, n'a pas été sanctionné. Le double champion du monde était entendu car il était soupçonné de ne pas avoir suffisamment ralenti sous double drapeau jaune au début de Q1, après un tête-à-queue de Sebastian Vettel, et d'avoir signé un tour rapide. lire aussi Hamilton signe la pole, Bottas partira premier Mais, après analyse des données, il s'est avéré qu'Alonso avait bien ralenti (son tour suivant était 3''5 plus rapide), et n'était donc pas coupable. « Il est évident que le pilote s'est plié aux exigences de réduction significative de vitesse après la sortie des doubles drapeaux jaunes et s'est en conséquence conformé à l'article (2.5.5. b) du Code Sportif International », ont écrit les commissaires. L'Espagnol garde donc sa meilleure position sur la grille depuis le GP du Japon 2014. lire aussi Résultats des qualifications du GP de Turquie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles