F1 - GP de Turquie - Nouveau moteur pour Lewis Hamilton (Mercedes), pénalisé de dix places sur la grille du GP de Turquie

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La FIA a annoncé ce vendredi que Lewis Hamilton (Mercedes) allait disposer d'un nouveau moteur en Turquie. Le leader du Championnat va donc écoper de dix places de pénalité sur la grille. Depuis plusieurs semaines, le paddock s'attend à ce que Mercedes procède à des changements sur le moteur de Lewis Hamilton. L'écurie allemande a donc choisi la Turquie pour doter la monoplace du Britannique d'un nouveau moteur à combustion interne, son quatrième, dépassant ainsi le nombre de pièces autorisées sur l'ensemble de la saison. lire aussi Des vainqueurs à la pelle Mais Mercedes ne touche pas aux autres éléments, ce qui limite, pour le moment, la pénalité à dix places et permet d'éviter un départ du fond de la grille. Mais si jamais les qualifications samedi se passaient mal, peut-être que l'écurie pourrait changer toute l'unité de puissance. En Russie, il y a deux semaines, Max Verstappen, le rival d'Hamilton pour le titre, avait changé de moteur et était parti en fond de grille, ce qui ne l'avait pas empêché de prendre la deuxième place, bien aidé il est vrai par les circonstances de course. lire aussi Le classement général du Championnat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles