F1 - GP de Turquie - La saison de Lewis Hamilton en images

L'Equipe.fr
·5 min de lecture

Lewis Hamilton a décroché son septième titre mondial en s'imposant dimanche en Turquie. Revivez en images la saison 2020 du Britannique.

GP d'Autriche - 5 juillet. Avec quatre mois de retard, la saison 2020 débute enfin, en Autriche. Et Hamilton ne la lance pas de la meilleure manière. Deuxième des qualifications derrière Bottas, il écope d'une pénalité de 3 places sur la grille pour ne pas avoir respecté un drapeau jaune. Nouvelle pénalité en course, de 5 secondes, pour avoir provoqué le tête-à-queue d'Albon. Au final, le Britannique termine 4e, alors que son coéquipier s'impose sans trembler. Bottas : 25 points ; Leclerc : 18 ; Norris : 16.

GP de Styrie - 12 juillet. Après un tour d'anthologie sous la pluie lors des qualifications, Hamilton enchaîne avec une victoire tranquille pour la deuxième course d'affilée sur le Red Bull Ring. Il ne laisse les commandes à Bottas qu'entre leur arrêt au stand. Avec ce 85e succès, qu'il célèbre le poing levé, son premier en 2020, Hamilton enchaîne donc une 14e saison avec au moins une victoire. Bottas : 43 points ; Hamilton : 37 ; Norris 26.

GP de Hongrie - 19 juillet. 16e hat trick de la carrière de Hamilton, pas perturbé par la pluie qui tombe sur le Hungaroring une demi-heure avant le départ. Avec la pole, la victoire, devant Verstappen et Bottas, et le meilleur tour, le Britannique survole le week-end hongrois, et se place en tête du Championnat. C'est sa 8e victoire sur le circuit de la banlieue de Budapest (il égale le record de Schumacher de victoires sur un même tracé). Hamilton : 63 points ; Bottas : 58 ; Verstappen : 33.

GP de Grande-Bretagne - 2 août. Auteur de la pole, leader de bout en bout, Hamilton se fait néanmoins une grosse frayeur dans le dernier tour à Silverstone, lorsque son pneu avant-gauche crève, mésaventure déjà arrivée à Bottas et Sainz deux tours plus tôt. Heureusement pour le Britannique, il a assez d'avance sur Verstappen pour franchir la ligne 5 secondes avant le Néerlandais. « J'ai cru que mon coeur s'arrêtait, jamais je n'ai vécu un dernier tour aussi dramatique ! », lance-t-il après l'arrivée. Hamilton : 88 points ; Bottas : 58 ; Verstappen : 52.

GP du 70e anniversaire - 9 août. Hamilton, comme son coéquipier, rencontre des problèmes avec les pneus Pirelli à Silverstone, à cause de la forte chaleur et du tracé anglais très exigeant avec les gommes. Le Britannique ne peut donc rien faire contre Verstappen, et doit se contenter de la deuxième place. Ça ne l'empêche pas de conserver une large avance en tête du Championnat. Hamilton : 107 points ; Verstappen : 77 ; Bottas : 73.

GP d'Espagne - 16 août. Hamilton se balade en Catalogne, malgré le temps chaud et lourd. Il transforme sa pole en victoire après avoir mené l'intégralité de la course. Sur la ligne, il devance Verstappen de 24 secondes et son coéquipier Bottas de 44 secondes ! C'est son 4e succès consécutif à Barcelone. Hamilton : 132 points ; Verstappen : 95 ; Bottas : 89.

GP de Belgique - 30 août. Hamilton, parti de la pole, vit une course des plus sereines en Belgique puisqu'il mène la totalité des 44 tours. Le voilà désormais avec 24 297 km en tête d'un Grand Prix, le record de Schumacher est battu. C'est sa 5e victoire de la saison en sept courses, et sa 4e à Spa. Hamilton : 157 points ; Verstappen : 110 ; Bottas : 107.

GP d'Italie - 6 septembre. Deuxième course de la saison où Hamilton ne termine pas sur le podium. Le pilote Mercedes est pénalisé d'un stop-and-go de dix secondes pour avoir changé de pneus alors que la voie des stands était fermée. Un imbroglio qui profite à Pierre Gasly, vainqueur pour la première fois en F1. Hamilton se contente de la 7e place. Hamilton : 164 points ; Bottas : 117 ; Verstappen : 110.

GP de Toscane - 13 septembre. Pole, victoire, meilleur tour : Hamilton vit un week-end plein au Mugello, où se dispute pour la première fois un Grand Prix de F1. Au terme d'une course folle, ponctuée de deux interruptions suite à des accidents, le Britannique devance Bottas et Alex Albon, qui signe son premier podium en F1. Hamilton : 190 points ; Bottas : 135 ; Verstappen : 110.

GP de Russie - 27 septembre. Hamilton n'est pas le plus fort en Russie. Pénalisé de dix secondes pour avoir fait des essais de départ hors de la zone autorisée, le Britannique doit laisser la victoire à son coéquipier Bottas, qui décroche son deuxième succès de la saison. Hamilton : 205 points ; Bottas : 161 ; Verstappen : 128.

GP de l'Eifel - 11 octobre. Hamilton franchit la ligne d'arrivée en tête au Nürburgring, acclamé par quelques membres de Mercedes. Avec ce 91e succès en F1, le Britannique égale le record détenu jusqu'alors par le seul Michael Schumacher. Une manière de plus d'entrer dans la légende pour le natif de Stevenage. Hamilton : 230 points ; Bottas : 161 ; Verstappen : 147.

GP du Portugal - 25 octobre. Deux semaines après avoir égalé le record de victoires de Schumacher, Hamilton le bat à Portimao, qui accueille pour la première fois un Grand Prix de F1. Encore une course pleine de maîtrise pour le Britannique, qui devance une nouvelle fois son coéquipier Bottas. Hamilton : 256 points ; Bottas : 179 ; Verstappen : 162.

GP d'Émilie-Romagne - 1er novembre. Hamilton qui accepte de boire le champagne dans la chaussure de Ricciardo, un moment rare. Le Britannique, qui vient de s'imposer à Imola grâce à une meilleure stratégie que ses rivaux, empoche une 9e victoire en 2020, et fait un pas de plus vers son 7e titre. Hamilton : 282 points ; Bottas : 197 ; Verstappen : 162.

GP de Turquie - 15 novembre. Dans des conditions compliquées en Turquie, sous la pluie et sur une piste glissante, Lewis Hamilton s'impose après avoir réussi à conserver ses pneus intermédiaires durant 53 tours. Un petit exploit qui lui permet de gagner la course malgré un départ en 6e position. Ce dixième succès, combiné à la 14e place de Bottas, auquel il a même pris un tour, lui offre son septième titre mondial. Hamilton : 307 points ; Bottas : 197 ; Verstappen : 170.