F1 - Le Grand Prix de Belgique devrait avoir lieu le 30 août

L'Equipe.fr
L’Equipe

Un temps mis en suspens, le Grand Prix de Belgique devrait se tenir à huis clos à la date prévue initialement (30 août) à la suite de l'annonce du président-ministre de la Wallonie Elie Di Rupo de rouvrir le circuit de Spa-Francorchamps. Le 16 avril, les organisateurs du Grand Prix de Belgique remettaient en cause sa tenue aux dates prévues (28-30 août) en raison de la pandémie de coronavirus, puisque le gouvernement belge avait annoncé le report de tous les événements au moins jusqu'au 31 août. Mais ce vendredi, suite au Conseil National de Sécurité de Belgique, réuni le mercredi 13 mai, le président-ministre de la Wallonie Elio Di Rupo a rouvert la porte à un Grand Prix aux dates initiales.

Dans un communiqué de presse, Di Rupo a tout d'abord annoncé la reprise, à partir du 18 mai, « des entraînements de sportifs professionnels individuels sur le circuit de Spa-Francorchamps en extérieur avec 20 personnes en pistes par groupes sous la supervision d'un coach ou d'un superviseur », ajoutant que « le Grand Prix de Belgique peut se tenir à huis clos, ainsi que tous les entraînements préalables nécessaires ». Une bonne nouvelle pour les organisateurs qui devraient pouvoir tenir leur Grand Prix le dimanche 30 août à huis clos, à condition évidemment de respecter « strictement les mesures de distanciation entre personnes et les mesures d'hygiène et sanitaires », conclut Di Rupo.

Avec le départ de Ricciardo, Renault perd sa pièce maîtresse

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi