F1: Le Grand Prix de Chine finalement maintenu au dimanche

Le Grand Prix de Chine, déjà fortement perturbé par les conditions climatiques ce vendredi lors des essais libres, a failli être décalé au samedi. Mais après une réunion  entre la direction de la course et les patrons d’équipe, il a finalement été décidé de conserver le planning initial.

Non, le Grand Prix de Chine n'aura pas lieu samedi. Cette situation inédite a pourtant été envisagée lors d'une réunion à Shanghai entre les patrons d’équipes et le directeur de course, Charlie Whiting. Son objet: discuter d’une avancée du Grand Prix de Chine à samedi. La cause de ce possible planning: les conditions climatiques qui sévissent sur le circuit depuis plusieurs heures. Mais à l'issue de la réunion, il a finalement été décidé de maintenir le Grand Prix au dimanche, dans des conditions météo forcément difficiles.

>> GP de Chine: les essais libres perturbés par la météo

Ce vendredi, la première séance d’essais libres a été considérablement raccourcie, le pilote couvrant le plus de tours étant Kevin Magnussen (Haas) avec huit tours seulement. La deuxième séance d’essais a, elle, été purement et simplement annulée en raison des fortes pluies qui s’abattent sur Shanghai.

>> F1: pourquoi ça peut durer pour Vettel et Ferrari

Les essais et la course le même jour?

Plus inquiétantes encore sont les prévisions météorologiques pour dimanche, jour de la course. Une nouvelle perturbation est attendue dans deux jours en Chine. Surtout, le brouillard, déjà présent ce vendredi, promet de s’alourdir dimanche. Dans ces conditions, l’hélicoptère médical ne pourra pas décoller. En revanche, une accalmie, concernant ce brouillard et les précipitations, est...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages