F1 - Le Grand Prix de Monaco tient son nouveau contrat

F1 - Le Grand Prix de Monaco tient son nouveau contrat
![CDATA[]]

Arrivé en fin de contrat cette saison, un voile de doute planait ces derniers mois sur l'avenir à moyen terme de Monaco, dont le statut de "joyau de la couronne" indéboulonnable a quelque peu pris du plomb dans l'aile sous l'ère Liberty Media.

En cause, certaines clauses du contrat de l'ACM (Automobile Club de Monaco) liées à l'organisation de l'épreuve que les instances dirigeantes du sport souhaiteraient renégocier à leur sauce, notamment en matière de couverture TV, sponsoring, etc.

Un terrain d'entente trouvé ?

Si l'annonce faite par la Formule 1 n'y fait forcément pas mention, on peut supposer qu'un terrain d'entente a été trouvé entre les parties, du moins sur le moyen terme. En effet, le contrat du Grand Prix de Monaco n'a été prolongé que jusqu'en 2025 inclus, c'est-à-dire pour les trois prochaines saisons.

En 2023, la manche monégasque se tiendra le 28 mai dans un double-header en mariage avec Imola, pour les 7ème et 8ème courses d'un calendrier constitué de 24 rendez-vous, un record historique.

"Je tiens à remercier toutes les personnes impliquées dans ce renouvellement et en particulier S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, Michel Boeri, Président de l'Automobile Club de Monaco et toute son équipe", déclare Stefano Domenicali, PDG de la F1."Nous nous réjouissons d'être de retour la saison prochaine pour poursuivre notre partenariat...Lire la suite sur Sport Auto