F1 : Les plus grands moments de la carrière de Sebastian Vettel

Dimanche, Abu Dhabi sera le théâtre d'un petit évènement puisque Sebastian Vettel disputera la dernière course de son immense carrière débutée en 2007. Après 16 saisons en F1, le pilote allemand va quitter la compétition après 299 départs, 122 podiums, 57 poles positions, 53 victoires et surtout 4 titres mondiaux qui en font l'un des plus grands pilotes de l'histoire. Le 10 Sport vous propose de revenir sur les moments clés de sa carrière.

GP des USA 2007 : Première course, premiers points

Troisième pilote de l'écurie BMW Sauber, Sebastian Vettel est lancé dans le grand bain en 2007. Après l'énorme accident de Robert Kubica au Canada, l'Allemand récupère son baquet pour le GP d'Indianapolis. Et Vettel ne va pas manquer l'occasion de distinguer puisqu'il terminera huitième de la course et inscrira donc le premier point de sa carrière pour sa première course à F1. Alors âgé de 19 ans, 11 mois et 14 jours, il restera même le plus jeune pilote à décrocher des points jusqu'à l'arrivée de Max Verstappen en F1 en 2015.

GP d'Italie 2008 : Déjà une première victoire

Autre preuve de sa précocité impressionnante, dès sa première saison complète en F1, Sebastian Vettel va remporter son premier Grand Prix. Alors âgé de 21 ans, il s'impose à Monza en 2008 sous une pluie battante au volant de sa modeste Toro Rosso. L'Allemand devient alors le plus jeune poleman de l'histoire de la F1 puis le plus jeune vainqueur d'une course. Mais là encore, ces deux records ne résisteront pas au phénomène

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com