F1 : Hamilton battu par Verstappen, Mercedes lâche un terrible aveu

Alors que Mercedes vient de vivre une saison très délicate en 2022, l'écurie allemande n'a toujours pas oublié le dénouement de l'année 2021. Lewis Hamilton s'est incliné sur le fil face à Max Verstappen après une décision plutôt controversée de la FIA. Et Toto Wolff, le patron de Mercedes, n'a toujours pas digéré cette terrible désillusion.

La saison 2022 a été très compliquée pour Lewis Hamilton. Mais Mercedes n’a pas encore oublié le dénouement de l’année 2021. Alors que le pilote britannique filait tout droit vers un huitième sacre mondial. Mais finalement, une décision totalement controversée de la FIA a permis à Max Verstappen de prendre l’avantage dans le dernier tour du Grand Prix d’Abu Dhabi pour remporter la victoire et par la même occasion son premier titre de champion du monde.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«C’est une blessure qui ne cicatrisera jamais»

Un peu plus d’un an après, Toto Wolff a encore cette désillusion en travers de la gorge. « C’était dur après Abu Dhabi. J’ai toujours aimé le principe du chronomètre qui ne ment pas. L’équipe qui gagne est celle qui mérite d’être championne. Mais là, c’était différent. A la fin de la course, quelqu’un a pris des décisions qui ne correspondaient à aucun passage du règlement et étaient si drastiques qu’elles ont entraîné un incroyablement dénouement. A ce moment-là, j’ai perdu mon amour…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com