F1 : Hamilton, Mercedes… De grosses tensions sont révélées

À la traîne face à Red Bull, Mercedes a connu une dernière saison compliquée, et cela s'est fait remarquer au classement final. Une situation qui a provoqué quelques tensions en interne comme l'a expliqué George Russell, mais ce dernier estime que cela renforcera la cohésion d'équipe et aidera l'écurie à se relancer.

La dernière saison de Formule 1 n’a pas été de tout repos pour Mercedes. Espérant se relancer après la fin de l’hégémonie de Lewis Hamilton à Abu Dhabi en 2021, l’écurie a connu un début de saison très compliqué avant de se relancer, sans pour autant réussir à inquiéter Red Bull et Max Verstappen, loin de là. George Russell a terminé la saison à la quatrième place au classement général, devançant Lewis Hamilton, cinquième. Chez les constructeurs, Mercedes s’est contenté de la troisième position derrière Red Bull et Ferrari, une situation qui a suscité quelques tensions en interne.

« Beaucoup de tension parfois entre les pilotes, les équipes d’ingénieurs, les concepteurs concernant la direction à prendre »

C’est en tout cas ce que révèle George Russell au moment de faire le bilan de cette saison. « Je pense que la dynamique aurait été légèrement différente si nous étions arrivés à la première course et avions la voiture la plus rapide sur la grille, explique le Britannique, relayé par Nextgen-Auto. Il y a eu énormément de nuits tardives, tout au long de cette saison, beaucoup de tension parfois entre les pilotes, les équipes d’ingénieurs, les concepteurs concernant la…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com