F1 : Hamilton réclame une grande révolution en Formule 1

De retour de vacances après un mois d’août passé en Afrique, Lewis Hamilton réclame une grande révolution en Formule 1. En effet, celui qui a été Champion du Monde à de multiples reprises continue de militer afin qu’un Grand Prix soit de retour en Afrique. Et une nouvelle semble l’avoir beaucoup déçu…

Cela fait maintenant 30 ans que le circuit de Kyalami n’a pas été pratiqué lors d’un Grand Prix en Formule 1. En effet, entre 1967 et 1993, ce circuit d’Afrique du Sud a accueilli environ une vingtaine d’épreuves. Cependant, ce n’est désormais plus le cas, alors que le Grand Prix de Belgique a tout récemment été inscrit au prochain calendrier, après sa prolongation d’un an. Au désarroi d’un certain Lewis Hamilton

« Je suis déçu qu’aucun accord n’ait été trouvé »

Depuis maintenant quelques semaines, des négociations étaient en cours afin qu’un Grand Prix fasse son retour sur le circuit de Kyalami. Cependant, ces négociations n’ont pas abouti. Lewis Hamilton, de retour après des vacances en Afrique en août, semble déçu de cet échec, mais veut également relativiser comme il l'a expliqué, rapporté par F1i : « Je suis déçu qu’aucun accord n’ait été trouvé, malgré tout Stefano Domenicali a fait un travail incroyable pour essayer que cela se produise et le fait que ces discussions aient eu lieu est déjà un gros pas…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com