F1 : Hamilton, Red Bull, Leclerc… L’historique du GP de Montréal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un Grand Prix de Bakou qui aura tenu toutes ses promesses, la F1 retrouvera un tracé propice au dépassement ce dimanche à Montréal, au Canada. Sur le circuit Gilles Villeneuve, Lewis Hamilton a souvent eu le dernier mot. Loin d’être ridicule, Ferrari a aussi eu de bons résultats. Leader du championnat, Max Verstappen sera très attendu, lui qui n’a jamais fait mieux qu’une troisième place.

Une semaine après avoir profité du joli tracé de Bakou, les pilotes de Formule 1 vont poser leurs valises à Montréal pour retrouver un classique du championnat du monde : le circuit Gilles Villeneuve. Depuis 1982, la piste canadienne porte le nom de l’idole du pays, décédé tragiquement le 8 mai de cette même année. Avec 4 361 mètres de circuit et 14 virages très serrés, ce Grand Prix sera propice aux dépassements… et aux erreurs de pilotage ! Quelques semaines après avoir couru à Monaco, les pilotes de F1 vont enchaîner avec un tracé qui leur permettra de mettre en avant leurs qualités. Et à ce petit jeu, Max Verstappen compte bien conforter sa première place au classement. Après un début de saison timide, le champion du monde en titre a récupéré la tête du championnat, deux places devant Charles Leclerc qui n’en finit plus avec les problèmes mécaniques. Cependant, Verstappen devra s’imposer sur un circuit sur lequel il n’a jamais triomphé.

Un seul podium pour Verstappen

Après deux ans d’absence en raison de la pandémie de Covid-19, le Grand Prix de Montréal est de retour. En cinq courses…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles