F1 : Hamilton, Verstappen... Les plus grands duels de l’histoire entre coéquipiers

Depuis quelques jours maintenant, l'entente n'est plus aussi cordiale qu'avant chez Red Bull entre Max Verstappen et Sergio Pérez. Toutefois, ce n'est pas la première fois qu'une écurie doit faire face à certaines tensions entre deux coéquipiers. Par le passé, de nombreuses équipes ont eu des cas similaires à gérer.

Entre sport collectif et sport individuel, la frontière est très fine en F1. Si les pilotes se battent pour être sacrés champion du monde, ils font cependant partie d’une équipe. De ce fait, quelques tensions peuvent apparaître entre deux coéquipiers d’une même écurie. En cette fin de saison 2022, la relation est particulièrement tendue entre Sergio Pérez et Max Verstappen chez Red Bull après que le Néerlandais ait refusé de laisser passer le Mexicain au Grand Prix du Brésil. Mais ces rivalités entre coéquipiers d’une même écurie sont assez fréquentes en F1.

Rivalité française entre Prost et Arnoux chez Renault

Entre 1981 et 1982, l’entente n’était pas vraiment cordiale chez Renault entre Alain Prost et René Arnoux. Les deux hommes n’étaient pas destinés pour s’entendre et les choses se sont aggravées après qu’Alain Prost ait surpassé son coéquipier, qui était pourtant plus expérimenté. Les hostilités ont été définitivement lancées lors du Grand Prix de France, où René Arnoux a refusé d’aider Alain…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com