F1 - Harcèlement : Lewis Hamilton se lâche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Charles Leclerc (Ferrari) a remporté le Grand Prix d’Autriche ce dimanche, le week-end de course a été perturbé par des comportements racistes, sexistes et homophobes dans les tribunes du Red Bull Ring. Interrogé sur ce sujet, Lewis Hamilton a fermement condamné ces actes, tout en critiquant la passivité de la Formule 1 sur ces faits de harcèlement.

Ce dimanche se disputait le Grand Prix d’Autriche, onzième épreuve de la saison 2022 de Formule 1, sur le circuit de Spielberg. Au terme d’une course animée marquée par plusieurs rebondissements, c’est finalement Charles Leclerc (Ferrari) qui a franchi la ligne d’arrivée en premier, suivi de près par Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes). Si le spectacle était au rendez-vous sur la piste, la fête a toutefois été gâchée dans les tribunes du Red Bull Ring. En effet, certains spectateurs ont eu des comportements racistes, sexistes et homophobes tout au long du week-end. Un sujet sur lequel les pilotes ont été interrogés à l’issue de la course, et qui n’a pas manqué de faire réagir Lewis Hamilton, particulièrement remonté contre les spectateurs malveillants.

Hamilton allume les fans aux comportements irrespectueux

« Je suis arrivé hier matin avec un état d’esprit très positif et puis j’ai entendu certaines des choses qui avaient été dites et j’étais un peu choqué et vraiment…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles