F1 : Insultes, racisme... Les terribles révélations de ce pilote de F1

Plutôt convaincant en F2, Guanyu Zhou a été promu en F1 cette année puisqu’il a rejoint Alfa Romeo. Mais à son arrivée dans la discipline, le Chinois a révélé avoir été la cible de nombreuses critiques concernant sa légitimité dans le paddock. Le pilote de 23 ans a même fait les frais de quelques insultes racistes, ce qui n’a pas manqué de le surprendre vu sa cote de popularité en F2.

Après une dernière belle année en F2, où il a terminé troisième, Guanyu Zhou a été promu en F1. Le Chinois a intégré l’écurie Alfa Romeo aux côtés de Valtteri Bottas pour remplacer Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi. Le pilote d’aujourd’hui 23 ans est devenu le premier pilote chinois à prendre un départ en F1. Mais à son arrivée, Guanyu Zhou a dû faire face à de nombreuses critiques de la part des fans de la discipline. Sa légitimité sur la grille de départ a été plusieurs fois remise en cause. Son niveau et son statut de pilote soutenu financièrement par des entreprises et qui a obtenu son baquet par ce biais lui ont été reprochés. Guanyu Zhou a d’ailleurs révélé qu’il avait été blessé par ces remarques.

«Ça me fait un peu mal»

« J'ai pu prouver ma valeur et changer l'opinion de la plupart des observateurs, donc je suis très heureux de ce côté-là. Les critiques ? Ça me fait un peu mal. Quand vous atteignez votre rêve -…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com