F1 : L’historique du GP d’Abu Dhabi

Présent sans interruption sur le calendrier de Formule 1 depuis 2009, le Grand Prix d'Abu Dhabi a rpis un autre tournant la saison passée lorsqu'il a décidé de l'issue du championnat du monde à l'issue d'une bataille épique. Lewis Hamilton en est le détenteur du plus grand nombre de victoire, pour autant, il avait tout perdu la saison passée. Retour sur l'histoire de ce tout jeune Grand Prix.

A l'instar de Bahreïn ou de l'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis développent leur image à travers la Formule 1. Il faut dire que les exploits des pilotes offrent une superbe vitrine à un pays qui cherche à attirer des touristes du monde entier. Une aubaine également pour Liberty Media, le promoteur de la F1 qui se remplit les poches en signant des contrat pharamineux avec ces puissances pétrolières au chéquier infini. En 2009, c'est Bernie Ecclestone qui avait signé le deal pour qu'Abu Dhabi accueille son premier Grand Prix. Depuis, l'histoire perdure.

La Formule 1 s'implante à Yas Marina

Depuis 2009 donc, date du premier Grand Prix d'Abu Dhabi, la Formule 1 s'y est rendue sans interruption. Un Grand Prix tout récent qui se dispute sur une piste qui l'est tout autant, celle de Yas Marina, construite uniquement pour l'occasion. Au total, son coût est estimé à plus de 893M€. Une énième démonstration de force d'un état souverain de sa force pétrolière. Ce…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com