F1 - Lando Norris et McLaren plébiscités par les fans de F1

·2 min de lecture

La Formule 1 a organisé, en compagnie du site Motorsport, un sondage sur le goût des fans de la Formule 1. Étonnamment, Lando Norris et son écurie McLaren sont très haut placés. Régulièrement, la Formule 1 a décidé de sonder ses fans pour connaître les goûts et leurs comportements. Et il y a quelques surprises dans l'édition 2021, réalisée auprès de 167 000 fans interrogés en septembre, ce qui peut sans doute expliquer cette réussite. Car les trois pilotes préférés des passionnés sont Max Verstappen, Lando Norris et Lewis Hamilton. lire aussi Le classement des pilotes Durant ce mois de septembre, le jeune Britannique (21 ans) a failli gagner à Monza (2e) puis à Sotchi (7e) alors que McLaren a brillé grâce au succès de son autre pilote Daniel Ricciardo. Car l'écurie britannique est celle que les fans préfèrent devant Red Bull, qui bénéficie du succès de son pilote leader du Championnat. Ferrari arrive en troisième position. Les courses sprint et les grilles inversées sont loin de faire l'unanimité La F1 est clairement en train de changer d'audience. « Je suis ravi de ce que nous découvrons, s'enthousiasmait d'ailleurs le patron de Formula 1, Stefano Domenicali. Nous pouvons voir comment et où progresser tout en gardant notre base. Nous voyons bien que notre socle n'aime guère le changement alors que les nouveaux venus, eux, sont plus enthousiastes. » L'arrivée de Liberty Media comme nouveau propriétaire de la discipline a clairement changé la donne. La moyenne d'âge des fans est désormais de 32 ans et 34 % d'entre eux suivent la F1 depuis moins de cinq ans, ce qui en dit long sur l'importance de la série Netflix Drive to survive et des réseaux sociaux dans ce succès. « Netflix a particulièrement touché ceux qui découvraient la F1, poursuit Domenicali. La série offre un autre modèle narratif. » À noter qu'en termes de changements, les fans n'ont pas montré un optimisme certain pour les courses sprint de qualification (7 % d'avis positif) et les grilles inversées (51 % d'avis négatif). Il ne devrait y avoir, selon Domenicali, pas plus de six courses sprint l'an prochain. lire aussi La nouvelle date complique l'organisation du GP de France 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles