F1 : Leclerc lance un avertissement après les essais libres à Bakou

Auteur du meilleur chrono de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Azerbaïdjan, Charles Leclerc a une fois de plus démontré qu’il était très à l’aise sur le tracé urbain de Bakou. Le pilote Ferrari reste cependant méfiant vis-à-vis de ses deux concurrents Red Bull.

C’est l’une des courses les plus exigeantes de la saison qui attend les pilotes de Formule 1 ce week-end : le Grand Prix d’Azerbaïdjan, huitième rendez-vous de l’année 2022, qui se déroule sur le circuit urbain de Bakou. Un tracé caractérisé par de longues lignes droites et des secteurs très sinueux, aussi exigeant pour les pilotes que pour les monoplaces, mais qui sourit à Charles Leclerc. Au terme de la première journée de roulage, le pilote Ferrari a conclu la première séance d’essais libres à la deuxième place, avant de se hisser au sommet de la feuille des chronos lors de la seconde séance, signant au passage le meilleur tour de ce vendredi, en 1:43.224. Quelques minutes après la fin de cette session, l’actuel dauphin de Max Verstappen au championnat du Monde des pilotes a commenté sa bonne forme du jour. Malgré ces résultats évidemment positifs et encourageants pour la suite du week-end, le Monégasque ne tombe pas dans l’euphorie et reste mesuré quant au classement du jour. En effet, les essais libres 2 se sont déroulés dans des conditions quelque peu chaotiques, avec des drapeaux jaunes à répétition, empêchant de nombreux pilotes, dont son coéquipier Carlos Sainz et Max Verstappen, d’effectuer un…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles