F1 : Leclerc sera champion du monde, l'avertissement à Verstappen est lancé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Idéalement lancé dans la course au titre, Charles Leclerc a laissé filer de gros points lors des derniers GP, au point que Max Verstappen soit désormais le grand favori à sa propre succession. Cependant, le Monégasque refuse de se laisser abattre et assure que son objectif est toujours d'être champion du monde à l'issue de la saison. Le duel entre les deux pilotes bat son plein.

Le changement de réglementation technique a bouleversé la hiérarchie en Formule 1. Ferrari est effectivement revenue au premier plan avec une monoplace très bien née que Charles Leclerc bonifie. Cependant, après un début de saison idyllique qui a vu le Monégasque remporter deux des trois premiers Grands Prix de la saison, Ferrari est retombée dans ses travers. L'ancien pilote Sauber a d'abord commis une erreur à Imola avant que la stratégie ne lui coûte la victoire à Monaco. En effet Charles Leclerc filait vers un succès à domicile après lequel il court depuis plusieurs saisons, mais un incroyable imbroglio chez Ferrari lui a fait tout perdre puisqu'il n'a terminé que quatrième. Et à Bakou, le Monégasque a été trahi par sa mécanique, le contraignant à l'abandon. Et c'est bien évidemment Max Verstappen qui en a profité pour décrocher un podium assez inespéré dans les rues de la Principauté, mais surtout pour s'imposer à Bakou. Par conséquent, après avoir été contraint à l'abandon en Australie puis à Bahreïn, le champion du monde en titre vient de signer quatre victoires en cinq courses pour prendre le large…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles