F1: Leclerc-Vettel, très fortes tensions chez Ferrari après le Grand Prix du Brésil

Après leur accrochage à cinq tours de l’arrivée du  Grand Prix du Brésil, dimanche, Charles Leclerc et Sebastian Vettel se sont rendus devant la presse dans un climat pour le moins tendu. Entre les deux hommes, pas une parole, pas un regard. Le Monégasque était furieux contre son coéquipier allemand, avec qui les relations s’étaient pourtant apaisées ces dernières semaines, après un incident à Singapour. La mâchoire serrée, le regard noir, le numéro 16 a eu du mal à ne...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi