F1 : L'incroyable victoire de Carlos Sainz Jr à Silverstone après une course folle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au terme d’une course complètement folle, marquée par un impressionnant carambolage dans le premier tour, Carlos Sainz Jr (Ferrari) a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne, la toute première victoire de sa carrière en Formule 1, devant Sergio Perez (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes). Plombé par la Scuderia, Charles Leclerc termine quatrième.

Nous ne sommes pas encore à la moitié de la saison 2022, mais nul doute que le Grand Prix de Grande-Bretagne restera comme l’une des épreuves les plus marquantes de l’année. Parti de la pole position, Carlos Sainz Jr a résisté à toutes les tempêtes pour remporter la première victoire de sa carrière en Formule 1, en 150 courses disputées. Le pilote Ferrari s’est imposé de justesse devant Sergio Perez (Red Bull) et le régional de l’étape Lewis Hamilton (Mercedes), au terme d’un Grand Prix complètement dingue et riche en rebondissements.

Un terrible crash dès le départ

Alors que le départ du Grand Prix venait d’être donné, un accident effroyable se produisait avant même le premier virage. Auteur d’une meilleure impulsion que George Russell, Guanyu Zhou n’a toutefois pas pu éviter la collision avec le pilote Mercedes. En heurtant la roue avant gauche du britannique, le Chinois a vu son Alfa Romeo s’envoler dans le ciel de Silverstone, pour atterrir violemment sur le toit. Propulsée à toute…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles