F1 : Malaise chez Ferrari, l'improbable sortie de Mercedes sur Leclerc et Sainz

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Ferrari est en mesure de se battre pour le championnat du monde des pilotes pour la première fois depuis de longues années, la Scuderia n’a toujours pas établi de hiérarchie entre Charles Leclerc et Carlos Sainz, ce qui lui vaut de nombreuses critiques. Toutefois, Toto Wolff, patron de Mercedes, s’amuse de cette situation, qu’il a lui-même connu par le passé.

Après onze Grands Prix déjà disputés cette saison, soit la moitié, Max Verstappen (Red Bull) semble bien parti pour décrocher un deuxième titre consécutif de champion du monde de Formule 1. Le Néerlandais est large leader du classement pilotes avec 208 points, et une confortable avance de 38 unités sur Charles Leclerc (Ferrari), qui compte 170 points. Toutefois, l’écart entre les deux pilotes aurait pu être beaucoup plus serré, si Ferrari avait agi différemment avec le Monégasque et son coéquipier Carlos Sainz, actuel quatrième avec 133 points.

L’absence de hiérarchie, un problème pour Ferrari ?

Pour la première fois depuis plusieurs années, Ferrari dispose d’une voiture particulièrement performante, qui lui permet de prétendre au titre mondial en fin de saison. Toutefois, le titre des pilotes risque bien échapper à la Scuderia. En effet, la mythique écurie n’a pas établi de hiérarchie entre ses deux pilotes que sont Charles Leclerc et Carlos Sainz, malgré le fait que le premier…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles