F1 - McLaren - Lando Norris se confie sur ses débuts en Formule 1 : « J'étais très souvent déprimé »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors d'une interview télévisée, le pilote britannique Lando Norris a reconnu, lundi, avoir souffert du poids des attentes placées en lui au début de sa carrière professionnelle. Interrogé sur le plateau du talk-show « This Morning » ce lundi, le pilote britannique Lando Norris a reconnu avoir souffert de dépression lors des premières années de sa carrière. Âgé de 21 ans, l'actuel quatrième du classement général de Formule 1 avait débuté en 2019 chez McLaren, à 19 ans. « Je me posais des questions tout le temps. Si je ne performe pas à la prochaine course, qu'est ce qui va se passer ? Est-ce que je vais rester en Formule 1 l'an prochain ? Si je ne suis pas conservé, qu'est-ce que je vais faire ? Je ne suis pas vraiment bon dans un autre domaine. Au final, j'étais très souvent déprimé », a-t-il confié lors de l'émission.

Lando Norris a ajouté que les réseaux sociaux avaient également eu un impact, renforçant la pression. « Mais ça va mieux maintenant. Je me sens à ma place. Je suis plus heureux, et je peux profiter de tout ce que je fais. » Des progrès réalisés grâce au soutien psychologique de son équipe. lire aussi Toute l'actualité de la Formule 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles