F1 - Mercedes - De gros dégâts sur la voiture de Lewis Hamilton au GP d'Autriche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercedes a dévoilé dans sa traditionnelle vidéo d'après-course les raisons de la baisse de rythme de Lewis Hamilton qui a échoué au pied du podium : sa voiture était bien endommagée à Spielberg. À l'arrivée, Toto Wolff avait ouvert le parapluie pour défendre son champion, condamné à se retrouver quatrième au pied du podium du GP d'Autriche, parlant d'une perte de 30 points d'appui suite à la perte de certains éléments. Depuis, la voiture est revenue à Brackley et les troupes de Mercedes ont mené leur enquête et dévoilé, en partie, le résultat dans sa traditionnelle vidéo d'après-course. lire aussi Hamilton touché mais pas coulé « La pièce qui a été endommagée est une partie des ailettes se trouvant sur les montants arrière, explique Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste. Cela se traduit par environ six à sept dixièmes de seconde au tour, donc c'est assez important. Le pire c'est que cela concernait tout l'arrière de la voiture ; Lewis souffrait d'énormément de survirage, avec l'arrière qui glissait, et forcément les pneus qui surchauffaient. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les écopes de frein auraient également été touchées et abîmées, victimes de passages répétés sur le méchant vibreur du virage 10, le dernier de ce circuit de Spielberg. voir aussi Le classement du Championnat du monde Prochaine course programmée le 18 juillet à Silverstone avec l'apparition de nouvelles structures de pneus à l'arrière des monoplaces et la première course de qualification le samedi pour déterminer la grille du GP le lendemain.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles