F1 - Mercedes - Ineos entre au capital de l'écurie de F1 Mercedes et Toto Wolff reste aux commandes

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Mercedes F1 a annoncé que le groupe Ineos entrait à un tiers de son capital, soit autant que le Groupe Daimler et Toto Wolff, confirmé aux commandes de l'écurie qui règne sur la F1 depuis 2014. On ne change pas une équipe qui gagne. Ou alors à la marge et dans le but de la rendre encore meilleure, si possible. Dans cette optique, Mercedes annonce ce vendredi matin une restructuration du capital de l'équipe qui a raflé tous les titres F1 depuis 2014. Ils sont désormais trois actionnaires à se partager les parts de manière équitable : Daimler, qui réduit sa participation mais reste acteur majeur, l'entreprise Ineos de Jim Ratcliffe, qui passe de sponsor à actionnaire à hauteur de 33 %, et Toto Wolff. Ce dernier, qui s'interrogeait sur son avenir au sein du team, va rester à son poste de Team Principal et CEO pour trois années supplémentaires.

« Pouvoir attirer ces prestigieux investisseurs est un signe de la force de notre organisation à Brackley ; Ineos voit un véritable potentiel de croissance et de développement dans l'équipe », commente Ola Källenius, président du conseil d'administration de Daimler AG et Mercedes-Benz AG. Hamilton, prolongation en vue « Nous restons fermement engagés en Formule 1 et le plafond budgétaire à venir et la nouvelle structure d'actionnariat nous mettent dans une position encore plus solide pour perpétuer notre succès, poursuit Källenius. Avec une collaboration encore plus étroite avec notre division performance Mercedes-AMG à partir de 2021 et le leadership de Toto pour plusieurs années supplémentaires, l'avenir est radieux pour Mercedes-Benz en Formule 1. »
Mauvaise nouvelle pour les adversaires de Mercedes, d'autant que ce volet financier et personnel réglé, Wolff va désormais pouvoir se concentrer sur les négociations avec Lewis Hamilton, qui est en fin de contrat. Cela ne devrait être qu'une formalité et une question de jours.