F1 - Mercedes - James Allison (Mercedes) détaille les nouveautés aéros de la saison 2021

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le directeur technique de Mercedes, James Allison, a précisé les modifications aérodynamiques sur les monoplaces de la saison 2021. Même si les F1 de la saison 2021 ressembleront à s'y méprendre à celles de l'année dernière, quelques petites modifications techniques ont été tout de même apportées, afin d'affecter l'aérodynamique des voitures et permettre aux pneus Pirelli de voir leur durée de vie allongée. James Allison, le directeur technique de Mercedes, a expliqué ces changements et la manière dont ils vont affecter les monoplaces. « La principale évolution concerne l'arrière du fond plat, qui a été raboté et entaillé au niveau des pneus arrière, a-t-il expliqué. Cela devrait représenter une perte chronométrique brute d'une seconde au tour. » lire aussi Toute l'actu F1 « S'ajoutent à cela trois autres changements. Tout d'abord, l'envergure des petits ailerons que l'on trouve sur les écopes de frein arrière a été réduite de quelques millimètres. Là encore, cela ne paraît pas grand-chose mais on parle d'éléments importants qui modifient la compétitivité globale de la voiture. À l'arrière, les déflecteurs du diffuseur ont été raccourcis et ne se rapprochent plus autant du sol que par le passé. Par conséquent, ils ne peuvent plus générer le même type de performance aérodynamique. Enfin, à l'avant du plancher, les soufflages percés au niveau des déflecteurs latéraux ne sont plus autorisés, ce qui entraîne également une perte d'appui. Au total, ces changements nous ramènent aux niveaux d'appuis de 2019. » Les pneus Pirelli ont également été modifiés. Plus lourds de 3 kg, ils seront donc certainement plus résistants.