F1 : Mercedes lance un avertissement, Ferrari peut trembler

Après un début de saison très éloigné de leurs espoirs, Mercedes a travaillé d'arrache pied au point d'être désormais la deuxième force du plateau derrière Red Bull, intouchable cette année. Par conséquent, James Vowles espère encore récupérer la deuxième place au classement constructeurs.

Durant une large partie de la saison, la lutte pour le titre s'est résumée à une bataille entre Ferrari et Red Bull. Mais rapidement, les erreurs commises par la Scuderia ont permis à l'écurie autrichienne de s'envoler au classement permettant à Max Verstappen d'assurer le titre pilote et à Red Bull de boucler le sacre constructeurs. Dans le même temps, Mercedes, largement distancée en début de saison, a rattrapé son retard petit à petit. A tel point qu'à deux courses de la fin de la saison, l'écurie dirigée par Toto Wolff n'a plus que 40 points de retard sur Ferrari alors qu'il en reste 103 à distribué. Et malgré la complexité de la tâche, James Vowles, directeur de la stratégie de Mercedes F1, croit toujours.

Mercedes veut encore battre Ferrari

« Comme mentionné précédemment, notre objectif interne est très clair. Nous sommes ici pour terminer deuxième du championnat et chaque course où nous pouvons commencer à réduire cet écart de points est un succès. Au Mexique, nous n’avons pris que 13 points sur Ferrari, il en reste donc…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com