F1 - Les moments forts d'Esteban Ocon chez Renault puis chez Alpine

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Esteban Ocon a signé mercredi un nouveau contrat l'engageant jusqu'en 2024 avec l'écurie de Formule 1, Alpine. Retour sur ses moments forts depuis son arrivée, en 2020. Arrivé en 2020 chez Renault dans une situation compliquée liée au Covid-19, Esteban Ocon a dû attendre le 6 juillet pour démarrer sa première course avec Renault, pour le Grand Prix d'Autriche où il termine 8e et remporte ses premiers points. Lors de son deuxième Grand Prix, toujours en Autriche mais sous l'appellation Grand Prix de Styrie, Ocon doit abandonner à la suite d'un problème moteur. Le Français rebondit après son abandon et termine 6e et 8e lors des deux Grand Prix à Silverstone, dont celui du 70e anniversaire. Esteban Ocon signe son premier podium lors du Grand Prix de Sakhir au terme d'une course folle. Il termine entre les deux pilotes de son ancienne équipe, Racing Point, Sergio Perez qui a été son coéquipier et Lance Stroll. En 2021, Renault change de nom et devient Alpine. Esteban Ocon a un nouveau coéquipier en la personne d'un double champion du monde de Formule 1, Fernando Alonso. Lors de la première course de la saison avec sa nouvelle voiture livrée aux couleurs d'Alpine, le Français est percuté par Sebastian Vettel et termine 13e. Depuis, Ocon a terminé à quatre reprises dans les points avec comme meilleure position, une septième place au Grand Prix d'Algarve.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles