F1/Moto - Valentino Rossi a failli rouler pour Sauber

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Luca di Montezemolo, l'ancien président de Ferrari, révèle avoir pensé à recruter Valentino Rossi pour débuter en F1 chez Sauber. L'ancien président de Ferrari, Luca di Montezemolo, s'est confié au site Motorsport.com à propos du flirt entre Valentino Rossi et Ferrari dans les années 2000 et des nombreuses séances d'essais proposées au mutiple champion du monde MotoGP : « Tout le monde disait que c'était une opération publicitaire, mais Ferrari n'en avait pas besoin. À un moment donné je me suis dit qu'il était très rapide, même s'il n'avait pas encore la constance. Il lui manquait de la force dans le cou, mais son potentiel était grand et il était très passionné. » Luca di Montezemolo « C'est un garçon intelligent, il a décliné notre offre. » Très vite, cela a commencé à sérieusement phosphorer chez Ferrari : « On s'est alors dit : ''et s'il faisait une année chez Sauber pour débuter'', mais comme c'est un garçon intelligent, il a décliné notre offre parce qu'il était numéro un en moto. Il préférait cela à être numéro quatre ou cinq en F1. Il est revenu faire d'autres tests avec nous mais plus en ami qu'autre chose. » La dernière fois en 2010. lire aussi Toute l'actu de la F1 En 2019, Rossi a regoûté à la F1, mais cette fois au volant d'une Mercedes. Celle de Lewis Hamilton.