F1 : Nikita Mazepin fracasse Mick Schumacher... et annonce son retour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Evincé de la Formule 1 à peine quelques jours avant le début du championnat du Monde 2022, Nikita Mazepin n’a pas été tendre avec Mick Schumacher, son ancien coéquipier chez Haas. Le pilote russe a également déclaré qu’il se sentait prêt à l’idée d’un éventuel retour dans la catégorie.

La courte mais mouvementée carrière de Nikita Mazepin en Formule 1 s’est brusquement arrêtée le samedi 5 mars dernier, soit deux semaines seulement avant la course d’ouverture du championnat du Monde 2022 à Bahreïn. Le pilote russe, qui s’apprêtait à disputer sa deuxième saison dans la catégorie reine du sport automobile, a vu son écurie Haas rompre son contrat avec effet immédiat. La raison ? L’invasion de l’Ukraine par la Russie. Son père, Dmitry Mazepin, sponsor principal de Haas avec sa société Uralkali, est un oligarque russe proche de Vladimir Poutine. Malgré les sommes d’argent très importantes apportées par son père pour faire tourner l’écurie américaine, cette dernière n’a pas souhaité que son image soit salie à cause des liens plus ou moins étroits entre les Mazepin et le président de la Russie. Gunther Steiner et Gene Haas, les deux dirigeants principaux de l’équipe, ont donc décidé de mettre fin à leur partenariat avec Uralkali, ainsi qu’au bail du jeune homme de 23 ans. Une issue qui a forcément laissé un goût amer à celui qui a terminé 21ème du championnat des pilotes l’an dernier. Ce dernier n’a d'ailleurs pas manqué de tacler son ancien coéquipier Mick Schumacher, auteur d’un très…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles