F1 : Le père de Max Verstappen se lâche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si Max Verstappen est devenu champion du monde en décembre dernier, c’est en partie grâce à son père Jos, qui l’a éduqué de manière très stricte. Cependant, ce dernier, également pilote de Formule 1 dans le passé, avoue qu’il regrette d’avoir été trop dur avec son fils pendant son enfance.

Le 12 décembre dernier, à l’issue du Grand Prix d’Abu Dhabi, Max Verstappen était sacré champion du monde de Formule 1. La consécration ultime pour le jeune homme de 24 ans, qui voyait tous ses efforts enfin récompensés. Il faut dire que le Néerlandais a été bercé dès sa naissance dans le monde du sport automobile, puisqu’il est le fils de Jos Verstappen, (ancien pilote de F1 pour Benetton, Tyrell ou encore Minardi entre 1994 et 2003) et de Sophie-Marie Kumpen (ancienne pilote de karting de renommée). Super Max est monté sur un karting pour la première fois à l’âge de 4 ans, et est à ce jour le plus jeune pilote de l’histoire à avoir participé à un Grand Prix de Formule 1, à 17 ans et 166 jours avec la Scuderia Toro Rosso.

Une enfance difficile pour Max Verstappen

Même s’il est un « fils de », la route jusqu’à la Formule 1 fut longue et semée d’embûches pour Max Verstappen. Le pilote Red Bull a dû subir une éducation extrêmement dure de la part de son père. L’un des exemples les plus marquants est sans aucun doute celui du jour où Jos Verstappen a volontairement abandonné Max sur une aire d’autoroute, furieux après que ce dernier ait commis une erreur lors d’une course de karting disputée quelques…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles