F1 : Plombé par Ferrari, Leclerc lâche une réponse fracassante

Après un début de saison canon, Charles Lerclec s'st fait distancer par Max Verstappen, vainqueur de son deuxième titre de champion du monde en Formule 1. Le pilote monégasque a commis trop d'erreurs individuels et a été plombé par certaines erreurs stratégiques de Ferrari. Ce mardi, il est revenu sur sa saison et a évoqué sa frustration.

Ferrari a multiplié les erreurs cette saison. En Hongrie, la Scuderia avait plombé la course de Charles Leclerc en lui chaussant des gommes dures. A Silverstone, l'écurie avait donné la priorité à Carlos Sainz Jr, plutôt qu'à Charles Leclerc, alors en tête. Mais l'erreur la plus marquante a eu lieu à Monaco, chez lui. Ferrari avait pris la décision de ne pas tenter de passer directement des pneus pluie aux slicks. Une erreur, qui a fait mal au pilote. Ce mardi, Leclerc est revenu sur les erreurs stratégiques de son équipe.

Leclerc regrette les erreurs de son équipe

« Émotionnellement, il y a eu beaucoup de hauts et de bas. Notre début de saison a été presque parfait. Les trois-quatre premières courses se sont avérées très bonnes. Le milieu de saison a été très compliqué avec beaucoup de problèmes au niveau moteur, des pénalités pour les moteurs et des soucis de stratégies, ce qui fait qu'on n'est jamais arrivé à concrétiser la performance de la voiture. Et la fin de la saison on s'est retrouvé un…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com