F1: Pourquoi Ross Brawn veut se débarrasser des "pilotes payants"

Le Patron de F1, Ross Brawn, espère modifier le modèle économique de la discipline. L’idée est que les 20 meilleurs pilotes du monde soient en F1, pour que le spectacle proposé soit plus spectaculaire. Pour cela, il aspire à ce que les "pilotes payants" disparaissent en reformant le règlement, pour éviter que les écuries se retrouvent dans le besoin de recourir à ces pilotes.

"Nous devrions avoir les 20 meilleurs pilotes du monde mais la réalité c'est qu'en bas de la grille, les considérations commerciales liées aux budgets apportés par les pilotes sont devenues trop importantes", a récemment déploré Ross Brawn, directeur sportif de la F1.

Réduire les écarts budgétaires 

Dans son collimateur les "pilotes payants", qui financent leur carrière par des fonds ou bien des sponsors personnels. Cette pratique constitue une aubaine pour certaines écuries en proie à des difficultés économiques. Dès lors, le critère économique prend le dessus sur la performance sportive. Voilà ce qui dérange Ross Brawn.

Le nouveau patron de la F1 veut réduire les écarts de budget entre les écuries, pour éviter que certaines soient dans l’obligation d’avoir recours à ces "pilotes payants" pour boucler leur budget.

Jolyon Palmer est l’exemple parfait. Le Britannique qui déboursait plus de 300.000 euros pour chacune de ses séances d'essais en 2015, a été choisi par Renault pour des motifs financiers plutôt que sportifs. "Ils attendent de produire une monoplace plus rapide pour réserver leur deuxième baquet à un meilleur pilote et ne crachent pas d'ici là sur l'argent de Palmer", résumait un cadre de Force India début mars lors des essais de Barcelone.

A lire aussi >> La police italienne empêche le vol de la dépouille d'Enzo Ferrari

La réforme n’entrera pas en vigueur...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages