F1 : Un projet «incroyable» pour le GP de France ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 24 juillet prochain, le Grand Prix de France de Formule 1 va de dérouler sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Toutefois, le contrat avec ce circuit prendra fin suite à cette édition 2022. Il n’est donc pas certain que l’on revoir la F1 au Castellet. En revanche, un nouveau Grand Prix de France pourrait voir le jour et c’est du côté de Nice que Lewis Hamilton, Max Verstappen et les autres pilotes pourraient se rendre à l’avenir.

Pour les saisons à venir, la F1 pourrait connaitre de grands changements au calendrier avec une refonte totale des différents Grands Prix. Ainsi, il est question que certaines courses actuelles puissent disparaitre, y compris certaines plus emblématiques comme le GP de Monaco, afin de laisser place à d’autres destinations. Cette année, cela a d’ailleurs été le cas avec la première édition du Grand Prix de Miami autour du Hard Rock Stadium. « Le calendrier pour l'an prochain se prépare. Avoir trente GP ne serait pas raisonnable. Notre option préférée serait de rester à 23 ou 24 courses. Et pour y arriver, vu les demandes, nous allons travailler sur le principe de la rotation. Pas seulement pour l'Europe mais aussi pour les autres pays », a notamment expliqué pour L’Equipe, Stefano Domenicali, patron de la Formule 1, concernant ces changements au calendrier de la saison. Et le Grand Prix de France tel qu’on le connait pourrait également être impacté. Actuellement, celui-ci se déroule au Castellet sur le circuit Paul Ricard. Mais le contrat prendra…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles