F1 : La révolution se confirme chez Ferrari

Deuxième au classement constructeur, derrière Red Bull, mais devant Mercedes et Charles Leclerc ayant terminé vice-champion du monde, le bilan est plutôt bon pour Ferrari cette saison. Quand bien même, la Scuderia a été auteure de plusieurs erreurs stratégiques, dont Mattia Binotto pourrait faire les frais. Il serait d’ailleurs en train de négocier son départ.

Ferrari a longtemps pensé pouvoir se mêler à la lutte pour le titre de champion du monde. Un espoir légitime, au vu du début de saison de Charles Leclerc, mais qui s’est peu à peu envolé. La faute à des problèmes de fiabilité, mais également des erreurs stratégiques qui ont coûté cher à la Scuderia. Même si le bilan est plutôt bon, Charles Leclerc ayant battu Sergio Pérez dans sa lutte avec le Mexicain pour la deuxième place du classement des pilotes, tandis que dans le même temps Ferrari a terminé à la seconde position au championnat constructeur. Il n’est pas impossible qu’il y ait du changement au sein de l’écurie italienne dans un futur proche.

Mattia Binotto sur le départ

En effet, depuis quelques jours maintenant, Mattia Binotto est annoncé sur la sellette. Le départ du Suisse semble se préciser, puisque la Gazzetta dello Sport indique qu’il serait actuellement en train de négocier son départ de la Scuderia, dont il est à la tête depuis janvier 2019. Le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com