F1 - Racing Point - Nico Hülkenberg : « J'ai vraiment été jeté dans le grand bain »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Nico Hülkenberg, qui remplace ce week-end Sergio Perez chez Racing Point à Silverstone, est revenu sur ses dernières 24 heures « un peu spéciales ». Jeudi, Nico Hülkenberg se rendait sur le Nürburgring en Allemagne lorsqu'il a été appelé par Otmar Szafnauer, le directeur de Racing Point, pour remplacer au pied levé Sergio Perez, testé positif au coronavirus. La suite, le pilote allemand l'a racontée après la deuxième séance d'essais libres à Silverstone, dont il a pris la septième place. lire aussi Szafnauer : « C'était plus facile pour Nico de s'y remettre » « Ces dernières 24 heures ont été un peu spéciales, complètement folles même, a expliqué l'ancien pilote Force India. Je suis venu ici en avion après avoir reçu un appel à 16h30 hier (jeudi). J'ai moulé mon baquet jusqu'à 2 heures du matin et à 8 heures ce matin j'ai fait une heure de simulateur et un peu de préparation avec l'écurie. La nuit a été courte, mais ça valait le coup ! Je souhaite remercier toute l'équipe pour l'effort qu'ils ont fourni afin que je puisse rentrer dans la monoplace, plutôt confortablement en plus. La FIA a aussi été très rapide pour me délivrer la Super Licence. » Nico Hülkenberg « C'est un immense défi, mais ça ne me fait pas peur « Il faut juste que je m'habitue à certaines fonctionnalités et au volant, a-t-il ajouté à propos de la prise en main de la Racing Point. Nous avons pu réaliser notre programme d'essais, c'est l'essentiel et j'ai parcouru beaucoup de tours (51 sur l'ensemble de la journée). J'ai vraiment été jeté dans le grand bain, je pense que mon corps va me le faire ressentir le reste du week-end. C'est un immense défi, mais ça ne me fait pas peur. » Hülkenberg a également évoqué les performances de sa monoplace, plus rapide que la Racing Point de 2019 : « On sent qu'elle a un potentiel énorme, la voiture est extrêmement rapide. Je n'ai pas réussi à très bien exploiter les pneus tendres, je pense que j'en ai encore sous le coude. Nous allons travailler là-dessus afin de vivre le meilleur week-end possible. »