F1 : Racisme, polémique… La décision fracassante de Red Bull

Pilote de Formule 2, Jüri Vips représente les couleurs de l’écurie Hitech, filiale de Red Bull. Il est d’ailleurs le pilote réserve de l’écurie autrichienne en F1. Mais pour l’Estonien de 21 ans, une polémique vient de plomber sa jeune carrière. Voilà Vips au milieu d’une affaire de racisme. De quoi obliger Red Bull à prendre une décision radicale en réaction.

Avec la victoire de Max Verstappen lors du Grand Prix du Canada, Red Bull a connu un dernier week-end plutôt radieux. Mais à peine quelques jours plus tard, le ciel s’est assombri au-dessus de l’écurie autrichienne et de son pilote réserve, Jüri Vips. Ce dernier officie actuellement en Formule 2 avec l’écurie Hitech. Mais voilà l’Estonien de 21 ans impliqué dans une polémique de racisme. En effet, à l’occasion d’un live sur Twitch avec des amis, Jüri Vips a dérapé en prononçant le mot « nigger », un terme jugé raciste pour désigné les personnes noires. Mais cela ne serait pas le seul dérapage de l’Estonien puisque lors de ce même live, quand on lui a demandé de mettre une casquette rose, il a lâché : « C’est gay ».

« Nous condamnons les abus de tout type et avons une politique de zéro tolérance »

Voilà donc Jüri Vips au coeur de la polémique. Et face à l’ampleur de cette affaire, Red Bull a été obligé de réagir rapidement avec une décision très forte. Ainsi, dans un communiqué, l’écurie a annoncé la suspension de son pilote. « Red Bull Racing a suspendu le pilote junior Jüri Vips de toutes ses fonctions avec effet immédiat,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles