F1 - Red Bull - Le Japonais Naoki Yamamoto en F1 en 2020 ?

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le Japonais Naoki Yamamoto semble très bien placé pour décrocher un rôle en F1 la saison prochaine, dans le giron Red Bull, sans doute comme pilote réserve. Depuis son retour en F1, en 2015, Honda cherche logiquement à installer un de ses pilotes japonais sur la grille de départ. Pour le moment, le constructeur nippon n'est pas parvenu à ses fins, mais, la saison prochaine, l'espoir pourrait renaître. Et il se nomme Naoki Yamamoto. À 31 ans, le natif d'Utsunomiya possède déjà un palmarès impressionnant, mais localisé au Japon : champion de F3 en 2009, de Super Formula en 2013 et 2018, de Super GT en 2018. Verstappen n'imagine pas faire équipe avec Leclerc Yamamoto, grâce à ses différents titres, possède les points suffisants pour obtenir une Super Licence, et il a enfin eu sa première expérience en F1, en 2019. Il a participé à la première séance d'essais libres du GP du Japon, dans la Toro Rosso de Pierre Gasly, où il n'a fini qu'à un dixième de Daniil Kvyat. Peut-il donc espérer un rôle dans la famille Red Bull, motorisée par Honda, en 2020 ? Masashi Yamamoto, directeur de Honda en F1 « La décision ne dépend pas que de Honda ou de l'équipe » « Nous confirmons que nous avons des discussions à son sujet avec Red Bull et Helmut Marko, a déclaré Masashi Yamamoto, le directeur de Honda en F1, à Motorsport.com. Nous avons reçu une bonne offre, mais la décision ne dépend pas que de Honda ou de l'équipe, il faut en parler aussi à Naoki lui-même. Il participe également à d'autres Championnats, donc c'est un processus en cours. » « C'est évidemment une très bonne chose pour Honda, afin d'établir une base pour les futurs jeunes pilotes japonais, a-t-il ajouté. Cela va donner une source de motivation supplémentaire aux autres jeunes pilotes que nous avons actuellement. » F1 : classement constructeurs 2019

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi