F1 : Red Bull menacé par la FIA ?

Le week-end dernier au Brésil, une polémique a éclaté à propos des consignes d’équipe entre Max Verstappen et Sergio Pérez. Mais cette controverse en a déclenché une autre. En effet, la presse néerlandaise est revenue sur une possible sortie de piste volontaire du Mexicain lors du Grand Prix de Monaco qui justifierait la rancœur de Verstappen. De quoi peut-être entraîner une enquête de la FIA.

Depuis le Grand Prix du Brésil, Red Bull est au coeur d’une grosse polémique. Après la controverse concernant les consignes d’équipe entre Max Verstappen et Sergio Pérez, la presse néerlandaise a créé une nouvelle polémique autour de l’écurie autrichienne. En effet, le pilote mexicain serait soupçonné par le double champion du monde d’être volontairement sorti de piste lors du Grand Prix de Monaco pour l’empêcher de boucler un tour. Un fait n'a pas été prouvé. De son côté, Mohammed Ben Sulayem a fait une annonce suite à ces informations.

« S’il y a quelque chose à examiner, nous sommes plus qu’heureux de le faire »

Dans des propos relayés par MotorSport, Mohammed Ben Sulayem est revenu sur les différentes informations sorties par la presse néerlandaise dernièrement. Il précise qu’aucune enquête n’a été ouverte pour le moment, mais le président de la FIA ne s’interdit pas d’en ouvrir une. « Personne ne m’a dit vouloir que nous lancions…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com