F1 : Red Bull vend la mèche, cela a chauffé entre Verstappen et Sainz

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Leader du championnat et bien parti pour obtenir un deuxième titre de champion du monde, Max Verstappen réalise une nouvelle grosse saison avec Red Bull. Mais avant de briller avec l’écurie autrichienne, le Néerlandais a débuté chez Toro Rosso aux côtés de Carlos Sainz. Près de six ans après cette époque, Helmut Marko, dirigeant de l’équipe, a expliqué les relations tumultueuses qu’entretenaient les deux pilotes.

L’an dernier, Max Verstappen a réalisé une saison exceptionnelle. Prétendant au titre, le pilote Red Bull était en concurrence avec Lewis Hamilton qui espérait décrocher un huitième titre de champion du monde, ce qui aurait fait de lui le recordman devant Michael Schumacher. A égalité de points lors du dernier Grand Prix, les deux pilotes se sont tirés la bourre jusqu’à l’ultime tour mais c’est finalement Max Verstappen qui a été sacré. Une grande première pour le Néerlandais qui, pour le moment, est bien parti pour ajouter un deuxième titre à son palmarès. Leader du championnat devant Charles Leclerc et Sergio Perez, Verstappen est le grand favori à sa propre succession.

Max Verstappen au duel avec Charles Leclerc

Mais le titre est encore loin d’être acquis. Battu par Charles Leclerc en Autriche la semaine dernière, Max Verstappen a reçu un avertissement de la part du Monégasque : « J’avais besoin de celle-là, les cinq dernières courses avaient été très difficiles pour moi, mais aussi pour l’équipe, et montrer que l’on a enfin le rythme avec la voiture est une bonne chose.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles