F1 - Renault - Cyril Abiteboul: «Des podiums en 2018, ça n'a pas de sens»

L'Equipe.fr
L’Equipe
Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1, estime que la concurrence est trop forte pour espérer des podiums en 2018.
Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1, estime que la concurrence est trop forte pour espérer des podiums en 2018.

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1, estime que la concurrence est trop forte pour espérer des podiums en 2018.Ecurie du fond de grille en 2016, Renault a fait son retour vers le top 10 en 2017, notamment grâce à Nico Hülkenberg, qui a marqué 43 des 57 points inscrits la saison dernière. L'équipe française, revenue à part entière en F1 il y a deux saisons, espère continuer sa progression en 2018, mais se veut également prudente dans ses ambitions.«Je ne veux pas m'engager sur des podiums l'année prochaine, ça n'a pas de sens, a déclaré Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1, dans une interview pour Motorsport.com. On sait bien qu'il y a trois écuries qui seront très performantes, au moins. Trois écuries, ça fait six voitures. Sur le podium, il n'y a que trois places. On voit bien que s'engager sur des podiums n'est pas raisonnable. Maintenant, il faut essayer de s'en rapprocher le plus vite possible.»Pour ce faire, le patron de Renault compte principalement sur son duo de pilotes, Carlos Sainz ayant rejoint Hülkenberg en fin de saison dernière : «C'est clairement un line-up avec lequel on se sent extrêmement bien en termes de performance, de potentiel, d'énergie mais aussi d'image. Je trouve qu'ils représentent quelque chose, ils ont une gueule, ils ont du charisme. Ils représentent cette écurie, ce sont eux qu'on a envie de mettre au premier plan et ce sont eux qui vont continuer de nous tirer, avec l'énergie du plus jeune, avec l'expérience du plus âgé.»

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi